Prince Captif, tomes 1 à 3 - C.S. Pacat


Mon avis : coup de 💕

Public : adulte - public averti
Statut de la saga : terminée 
Nombre de tomes : 3


Résumé éditeur 

Il devait être roi, il est devenu esclave. Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...


Le résumé annonce assez clairement la couleur, donc si vous n'aimez pas les romances M/M ou les scènes erotiques, passez votre chemin. Dans le cas contraire, Prince Captif est une trilogie qui est pleine de qualités et addictive : je l'ai dévorée en trois jours ! Quitte à en raccourcir quelques nuits au passage, ces romans sont de ceux impossibles à lâcher une fois commencés !

Sur un fond fantasy fortement influencé par l'antiquité gréco-romaine voire orientale, C.S. Pacat crée ici un monde où s'oppose deux pays ennemis - et deux cultures - Akielos et Vère. Propulsé de force au cœur de la cour de Vère, Damen est livré à Laurent, prince héritier lui aussi. Et l'homme que ce dernier déteste le plus au monde est celui qui a tué son frère admiré, nul autre que Damen en personne. Commence alors un travail d'équilibriste pour Damen, à la fois pour cacher son identité, trouver un moyen de s'évader et de reconquérir son trône. Il découvre à Vère une société dépravée qui vit sous la coupe du régent, l'oncle de Laurent, et ses acteurs qui manient les mensonges et faux-semblants comme ils respirent.

Complots, trahisons, retournements de situations, alliances improbables, combats : tout ce que j'aime. Le tout porté par le personnage fascinant de Laurent à la fois extrêmement intelligent, rusé, froid et mystérieux. Il a tout pour être détestable au premier abord et pourtant je l'ai immédiatement apprécié. Le très honnête et entier Damen est si différent que leur relation n'en est que plus intéressante et au fil des pages le lecteur découvre avec ce dernier la vraie nature de Laurent.

Une trilogie que je relirai très certainement tant je l'ai aimée !



Livres inclus dans le challenge littérature de l'imaginaire #4

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Cammy (vendredi, 02 décembre 2016 07:11)

    Je suis bien contente d'avoir acheté le tome 1, depuis le temps que je lis du bien de cette série !
    Ta chronique ne fait que renforcer mon bon pressentiment face à cette lecture !