Le secret de l'inventeur, tome 2 - Andrea Cremer




Mon avis : déception 😕

Public : young adult
Statut de la trilogie : en cours
Tomes parus en VF : 2
Tomes parus en VO : 2 (le 3 sort le 15/11)





Résumé éditeur

Après l’explosion des Catacombes, le seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de résistants à l’oppresseur anglais, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami.

L’Empire fera tout pour les empêcher de rallier le quartier général de la Résistance, où les attendent
son frère Ashley et Jack, qu’elle tient désormais pour un traître… et c’est sans compter les stratagèmes de Nicodème, un puissant mage, et du capitaine du célèbre Persée, un flibustier français aux intentions troubles. Mais le danger ultime pourrait bien venir de la propre mère de Charlotte : leader de la rébellion, elle semble décidée à faire de Grave le premier des membres d’une invincible armée !
Après le coup de cœur du tome 1, je me suis jetée sur le second dès que j'ai pu. Je m'attendais de nouveau à une aventure au rythme soutenu et... grosse déception, il ne se passe presque rien dans ce volume, à part la fin qui est pour le coup précipitée. 

Andrea Cremer nous avait en effet habitués à un roman plein d'action, et ce dès les premières pages, et avec une Charlotte battante. Ici non seulement il y a peu d'action, l'intrigue n'avance presque pas, mais Charlotte semble se laisser porter par les événements. D'ailleurs les personnages ne présentent pas d'évolution particulière, il y a pourtant matière, notamment avec les retrouvailles familiales. Les quelques retournements sont au mieux prévisibles, au pire trop faciles. Le fameux magicien du titre ? Il apparaît de nulle part et on le voit à peine quelques pages...

Autre point qui m'a irritée : le triangle amoureux entre Charlotte, Jack et Coe. Je n'ai rien contre les triangles amoureux s'ils sont bien menés, mais celui-ci est complètement artificiel, aucune crédibilité. On a l'impression que l'auteure (ou son éditeur allez savoir) s'est dit "c'est du young adult, donc il faut 2 beaux mâles qui tournent autour de l'héroïne".

En résumé, pour moi seules les dernières pages sauvent un peu ce volume et laissent espérer que le dernier tome retrouve la qualité du début. Je lirai celui-ci, ne serait-ce que pour connaître la conclusion de l'histoire.



Livres inclus dans le challenge littérature de l'imaginaire #4

Écrire commentaire

Commentaires : 0