Love so Life, tomes 1 à 17 - Kaede Kouchi


Résumé éditeur 

Shiharu est une orpheline de seize ans qui désire devenir puéricultrice. Pour réaliser son rêve, elle travaille à mi-temps dans une garderie, tout en suivant ses cours au lycée. Sa vie prend une nouvelle tournure le jour où un client de la crèche lui propose de devenir baby-sitter à domicile des jumeaux dont il a la garde. La jeune fille accepte, ignorant que celui-ci est une grande star de la télé...
Love so Life est un shojo ultra-mignon avec une bonne dose de bonne humeur, de bons sentiments et de kawaii 💕 Pour autant l'auteure a su créer une intrigue qui tient la route et des personnages attachants.

Shiharu est une orpheline de 16 ans qui adore les enfants et travaille dans une crèche. Les jumeaux Aoi et Akane se sont attachés à elle et leur tuteur supplie l'adolescente de l'aider à s'occuper d'eux. En effet, Seiji n'est pas leur père, mais leur oncle et diverses circonstances (que je vais éviter de spoiler) font que ce jeune adulte s'est retrouvé avec deux enfants de deux ans à gérer seul, en plus de sa carrière très prenante. Pour ceux qui ne connaissent pas les enfants de cet âge, ce n'est pas vraiment le plus facile à vivre, surtout pour un "débutant" et avec des bambins perturbés par la situation !

Alors bien sûr, on sent rapidement que quelque chose va naître entre Shiharu et Seiji (c'est un shojo tout de même !), mais leur histoire est finalement très accessoire et progressive. Seiji se comporte en véritable gentleman avec elle, parfois même un peu trop à mon goût.

Non l'intérêt du titre repose sur les jumeaux, leur évolution, leur histoire familiale. On les suit sur environ 2 ans et l'on mesure leurs progrès grâce aux soins et à l'amour de Shiharu et Seiji au départ, puis d'autres adultes comme leurs grands-parents. Ils sont terriblement craquants tous les deux, avec des personnalités très différentes, des bêtises, des moments choupi, bref, des enfants !

Seiji est touchant dans ses efforts pour tout gérer et sa façon de donner priorité aux enfants malgré sa carrière télévisuelle. Sa rencontre avec Shiharu va littéralement le sauver. Celle-ci est une jeune fille très responsable pour son âge, gère les enfants de main de maître, mais la différence d'âge avec Seiji met aussi en avant son immaturité sur certains points. Eux aussi évoluent au fil des tomes au contact des jumeaux et l'un de l'autre.

Autour de ces quatre personnages principaux, gravitent divers personnages secondaires de tous âges. Des enfants et adolescents de l'institut où vit Shiharu, à sa meilleure amie Rio, en passant par les grands-parents des jumeaux, les amis de Seiji ou ses voisins. Tous forment un tableau très vivant et contribuent à approfondir l'histoire d'Aoi et Akane.

Côté dessins c'est tout aussi mignon. Mention spéciale pour les dernières couvertures japonaise (voir ci-dessous) qui sont plus dynamiques que les couvertures françaises actuelles, que je trouve trop chargées, et qui mettent mieux en valeur les personnages.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Neko (lundi, 11 juillet 2016 11:50)

    Il a l'air terriblement mignon ce manga et les dessins le sont tout autant. Je ne l'ai pas lu donc je n'ai pas d'avis dessus, mais j'ai bien envie d'essayer de le lire :)