Les chroniques de Gabriel, tome 1 - Fred Marty



Résumé 

Le jour où il reçut la lettre de sa mère, pourtant décédée dans d'étranges circonstances des années auparavant, Gabriel comprit que plus rien ne serait jamais comme avant. Il va découvrir l'existence d'autres mondes, s'y trouver plongé et devoir à la fois en sortir et découvrir la vérité sur sa famille et lui-même. 


Avec ce premier volume des Chroniques de Gabriel, Fred Marty nous entraîne dans un monde parallèle au nôtre, peuplé de créatures magiques plus ou moins (souvent plutôt bien moins d'ailleurs !) bienveillantes. La construction de l'intrigue, tout comme les références disséminées au fil du livre, donne l'impression d'être plongé dans un jeu de rôle dont les personnages joueurs sont Gabriel, Maeder, Ethan et Aymeric. Ce parti pris fait à la fois le charme du roman, mais aussi à mon sens ses quelques défauts.

L'écriture très fluide de l'auteur nous entraîne dans une aventure dynamique, qui ne manque pas d'humour, surtout grâce à son quatuor qui fonctionne à la perfection. Les quatre amis se complètent, tant humainement que dans les prises de décision et leur complicité est au coeur de l'histoire. Petite touche mignonne lorsque la petite Milathea les rejoint, elle est officiellement mon personnage favori !
Il est dommage que certains autres personnages ne soient pas plus développés en revanche, car ils donnent l'impression d'être des PNJ (personnages non joueurs) sans âme.

Le monde dans lequel le groupe évolue tire son inspiration de la mythologie, notamment basque. Comme j'affectionne moi-même les mythes divers (voir mes influences pour L'Opale de Feu), c'est un aspect qui m'a beaucoup plu, d'autant que je ne connaissais pas la culture basque et que les créatures sont à la fois différentes et familières de celles d'autres origines. 

Enfin, on sent très clairement un hommage à la culture geek, surtout à travers Ethan. J'ai trouvé ce point à la fois amusant et parfois frustrant par méconnaissance des références. En effet, si tout le monde (ou presque) connais StarWars ou les Pokemons, d'autres passages m'ont laissée perplexe. Quand un nom était cité, je suis allée me renseigner sur internet, mais il y a à un moment un discours avec des références cachées qui semblent évidentes pour le groupe (et l'auteur), mais à côté desquelles je suis complètement passée. Cela n'a pas gêné ma lecture globale, ni empêché de l'apprécier, mais peut-être qu'un petit renvoi en bas de page ne serait pas superflu.

Au final j'ai passé un très bon moment avec ce premier tome dont je lirai la suite avec plaisir !


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Madame_Love (samedi, 02 juillet 2016 14:49)

    J'attendais cet avis avec impatience tant vos chamailleries sont amusantes sur Twitter :)

    Je n'avais pas noté le côté jeu de rôles, c'est intéressant du coup de voir les différences qu'on peut avoir sur une même lecture^^