Double Je, tomes 1 à 5 - Reiko Momochi

Résumé éditeur 

Nobara et Kotori sont des sœurs jumelles. La première est plutôt espiègle, la seconde une fille sage. Mais deux terribles drames vont venir bouleverser leurs vies... surtout de l'une d'entre elle ! Comment faire face à la mort d'un être cher ? Au manque d'amour ? À l'injustice et à la culpabilité ? Faut-il renoncer à son propre bonheur pour se construire un avenir dans une société trop cruelle ? La route sera longue, torturée et tumultueuse, mais au bout du chemin demeure un espoir : celui du pardon... et surtout d'une vie meilleure.
Ne vous arrêtez pas à la catégorie ou au graphisme résolument typé shojo : Double Je serait parfaitement à sa place en seinen (manga adulte), parmi les thrillers psychologiques. Si je pensais lire un shojo classique en ouvrant le premier volume, j'ai été très surprise (dans le bon sens) par ce titre !

Difficile de vous en parler sans risquer de spoiler... Un premier drame va intervenir dans la famille des jeunes Nobara et Kotori, ce qui va les amener à vivre séparées et à parfois échanger leurs places. Elles sont en effet physiquement identiques, bien que de caractères opposés. Un second drame va conduire l'une d'elle à vivre sous l'identité de l'autre.

Je m'attendais à ce que le thème de la gémellité soit plus exploité encore, mettant plus en avant les similarités et différences des deux jeunes filles suite à l'inversion. Cependant l'intrigue vire rapidement au thriller psychologique où la soif de vengeance devient le moteur principal de Nobara/Kotori. 

Double je aborde ainsi des sujets très difficiles sans prendre de gants : le deuil, la justice au sens large du terme - y compris la peine de mort, en vigueur au Japon -, la vengeance, la culpabilité. Attention donc à l'âge / sensibilité du lecteur, ce titre m'a tiré plusieurs fois des larmes, mais je ne regrette absolument pas ma lecture.

Écrire commentaire

Commentaires : 0