Premiers mangas pour jeunes lecteurs

Une question qui revient parfois parmi mes amis parents : quels titres de mangas proposer à de jeunes lecteurs (6-8 ans) ? Je vous fais part de ceux qui marchent bien chez moi, parfois seulement auprès des enfants, parfois aussi pour moi même.

La plupart sont publiés dans le sens de lecture français et en couleur, idéal pour s'initier aux mangas.


Lus par les enfants et moi :

Chi, une vie de chat - Konami Kanata

Résumé éditeur 

Ce manga raconte l’histoire d’un petit chat recueilli par une famille et son évolution au sein de cette famille. Chaque épisode met en scène un moment marquant de cette vie de chat : sa première rencontre avec une auto, avec un chien, comment il va apprendre à faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, etc. 


Je commence par un incontournable, absolument tout public quel que soit l'âge ou le sexe du lecteur. 
Chi est un adorable chaton, qui se lie d'amitié avec le petit Yohei. C'est mignon, drôle, tout doux. La série vient de se terminer avec le tome 12.

Kamisama - Keisuke Kotobuki

Résumé éditeur 

Comment la petite Lucie s'est-elle retrouvée dans le ventre d'un chat ? Depuis quand les animaux parlent-ils comme vous et moi ? Pourquoi faut-il toujours se méfier d'un chien facétieux ? Bienvenue dans le monde merveilleux de Kamisama ! Entre manga et conte, cet Alice au pays des merveilles nippon regroupe plusieurs récits féeriques, drôles et émouvants à la fois. Un manga entièrement en couleurs, véritable invitation au rêve et à la poésie.

Un très joli recueil d'histoires courtes en trois volumes. J'aime beaucoup la délicatesse des aquarelles qui se marient parfaitement à l'ambiance poétique. Apprécié même de mon petit dernier qui ne lit pas encore, comme histoire du soir.

Roji! - Keisuke Kotobuki

Résumé éditeur 

Yuzu et Karin sont deux sœurs au caractère très différent, l'une fofolle, l'autre sérieuse. Entre deux bagarres pour rire avec les garçons, elles enjolivent le quotidien à coup d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres. Trouver un nouveau foyer pour des chatons abandonnés, débusquer une mystérieuse librairie qui n'ouvre qu'à minuit ou improviser une piscine sur un toit d'immeuble... aucun défi ne leur résiste !
Toujours accompagnées de Zanzibar, le plus grognon des chats du quartier, elles traquent les légendes locales et découvrent petit à petit que le merveilleux n est jamais très loin...


Même auteur que le précédent, même coup de pinceau et poésie. On y retrouve même un clin d'œil à Kamisama.

Kamichu - Hanaharu Naruko

Résumé éditeur 

Déesse et collégienne…
Un improbable mélange qui complique considérablement la vie de Yurie. Mais déesse de quoi ? C’est ce que s’efforce de découvrir la jeune fille, flanquée de ses amies Matsuri et Mitsue. Seulement voilà, régler les problèmes des habitants n’est pas de tout repos, sans compter que Yurie ne tarde pas à croiser le chemin de plusieurs des divinités de sa ville… toutes plus farfelues les unes que les autres !


Un peu dans l'esprit du précédent, mais avec déjà un côté shojo, il plaira plus probablement aux filles. Certaines scènes m'ont rappelé le bestiaire du Voyage de Chihiro. La série est en seulement deux tomes.

Lucika Lucika - Yoshitishi Abe

Résumé éditeur 

Lucika est folle, complètement folle, comme tous les enfants le sont un peu : infiniment curieuse, jamais à court d’idées saugrenues, prête à regarder le monde au travers d’un prisme déformant d’une fraîcheur extraordinaire, elle déclenche des catastrophes à répétition autour d’elle. Découvrez la guerre farouche qui l’oppose à l’armée d’invasion des + de son cahier de mathématiques, sa manière très personnelle d’interpréter la fin d’un rouleau de papier toilette, ou son émouvante commande au père Noël ! Vous ne risquez pas d’oublier Lucika de sitôt : source inépuisable de fous rires assurés, l’univers décalé et absurde de cette gamine provoque une immédiate et irrépressible retombée en enfance.



Attention aux crises de fous rires ! Lucika est effectivement farfelue, pour notre plus grand plaisir !

Appréciés par mes enfants :

Pan'Pan Panda - Sato Horokura

Résumé éditeur

Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël.
Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !


Vraiment pour les plus jeunes.

Animal Kingdom - Makoto Raiku

Résumé éditeur 

Dans le monde d’Animal Kingdom, les animaux les plus puissants imposent leur loi aux plus faibles. Raton laveur de son état, Monoko découvre un jour un bébé humain abandonné dans un panier qui dérive le long de la rivière. Elle décide de l’adopter et de l’élever comme elle peut, malgré les dangers permanents qui règnent dans la jungle. Si le petit d’homme n’a pas de griffes ou de crocs pour se protéger des autres prédateurs, il possède un don bien plus précieux : celui de comprendre et de parler le langage de tous les animaux ! Notre héros va lors tenter l’impossible : dépasser les haines ancestrales et unir tous les habitants de la forêt !


Ma fille aime beaucoup cette série, elle l'a commencé vers 9 ans.


Cet article participe aux Sama Awards 2016 !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Tiphanya (mardi, 26 janvier 2016 13:20)

    Ma fille a 4 ans, elle est une grande fan de Pan'Pan Panda, que j'aime aussi beaucoup. Elle aime bien Roji également.
    Par contre elle n'a pas du tout aimé Chi, car la "perte" de la maman chat a été insurmontable pour elle.

    Sinon moi j'ai vu l'anime qui va avec Kamichu et j'ai bien aimé. c'est mignon et malgré la présence des dieux, c'est un Japon très réaliste que l'on découvre.

    (je dois absolument répondre à ton mail, dsl, dsl)

  • #2

    Anne-Cerise (lundi, 04 avril 2016 11:36)

    Je ne savais pas qu'il y avait un animé pour Kamichu ! Faudra que je regarde ça (malgré ma connexion pourrie), j'avais bien aimé l'ambiance de ce titre.