The heroic legend of Arslan, tome 1 - Hiromu Arakawa

Cela faisait un moment que je voulais essayer de lire The Heroic Legend of Arslan, dont la couverture m'attirait.

On plonge dans le pays de Parse, d'inspiration orientale, pays riche grâce à ses échanges commerciaux et fort militairement via la main de fer du roi. Seulement celui-ci pêche par excès d'orgueil et une bataille tourne au désastre. 

Le héros est le jeune prince Arslan, plus proche de son maître d'armes et du neveu de ce dernier Daryoon, que de ses parents. Il participe à cette bataille et est sauvé de justesse par Daryoon. Ils s'enfuient et cherchent l'aide d'un érudit stratège qui a été chassé de la cour par le roi quelques années plus tôt.

En toile de fond on peut lire une critique de l'esclavage et le développement d'intrigues politiques.

Je n'ai pas réussi à accrocher à ce récit. Les personnages ne sont pas assez développés pour m'y attacher et j'ai donc lu leurs mésaventures sans émotion particulière. Le prince est particulièrement creux, peut-être qu'il se développe par la suite, mais là on a l'impression qu'il se laisse porter par les événements sans réaction.

Côté action on est servi, peut-être même un peu trop, j'ai eu du mal à suivre parfois les planches. Sans compter que c'est particulièrement violent : oui je sais c'est une bataille ! Mais je vous préviens, les bras, jambes, têtes volent, le sang dégouline, rien ne nous est épargné. Attention donc à l'âge du lecteur à qui vous mettez cette série dans les mains.

D'un point de vue graphisme, les décors sont beaux et on se sent plongés dans ce monde oriental. Je n'ai en revanche pas aimé le design des personnages, trop simpliste.


Écrire commentaire

Commentaires : 0