La Voie des Oracles, tome 2 - Estelle Faye

Je vous avais déjà parlé du tome 1 de La Voie des Oracles, un roman de fantasy jeunesse sur fond historique et mythologique de l'empire romain.

Pour ce tome 2, nous retrouvons Thya, toujours poursuivie par son frère Aedon. Ce dernier obtient une alliée de choix, qui tirera toutes les ficelles de l'intrigue de ce tome : Hécate, déesse de la magie et des cauchemars. 

Thya, à la recherche de dieux étrusques anciens et du sens derrière son don d'Oracle, nous entraîne au-delà des frontières de l'empire romain. De Constantinople au Caucase, en passant par la route de la soie et jusqu'aux confins du désert. Il en résulte un roman exotique et coloré, où les magies romaines, étrusques, perses, sassanides... s'entremêlent.

Je dois saluer le travail de recherche de l'auteure qui nous plonge par une multitude de détails dans cette période antique. Le style s'est également raffiné. En contre-partie de ces qualités, il y a par moment des envolées lyriques qui ralentissent inutilement le récit.

Les personnages ont été étoffés dans cette suite, en particulier les personnages secondaires qui faisaient plus office de figurants dans le premier tome. Je pense notamment au faune, qui ouvre la saga et qui était pourtant à peine exploité dans le tome 1. Un récit avec alternance de points de vue permet à ces personnages secondaires d'exister et à l'intrigue de s'étoffer. 
La magie est plus présente aussi, dieux et créatures fabuleuses de tout genre croisent le chemin des protagonistes, amis ou ennemis selon les circonstances.

La fin est surprenante, je ne m'attendais pas à ça. Je suis curieuse de voir comment l'auteure va rebondir là-dessus et quelles seront les conséquences des choix de Thya.



Écrire commentaire

Commentaires : 0