La Passe-Miroir, tome 2 - Christelle Dabos

Depuis le moment où j'ai refermé "La Passe-Miroir, Les fiancés de l'hiver" de Christelle Dabos il y a un peu plus d'un an, j'attendais avec beaucoup d'impatience la suite. Et quelle suite !

"Les disparus du ClairdeLune" fait honneur au premier tome, et mieux, le surpasse. "Les fiancés de l'hiver" étaient un hors-d'œuvre qui laisse la place à un monde et une intrigue bien plus complexes.

On reprend directement où nous avions laissé Ophélie, au moment où elle est présentée à Farouk, le lunatique esprit de famille du Pôle. Voilà notre Animiste jetée dans la fosse aux lions, c'est à dire la cour avec son lot d'intrigues, d'hypocrisies, d'illusions. Et comme dans le tome 1, tout le monde n'est pas ce qu'il paraît être. 

Bien malgré elle, Ophélie se retrouve au centre d'une enquête sur des disparitions à l'Ambassade.

Entre ça, une mythologie intrigante - que sont les esprits de famille ? qui est Dieu ? -, un mariage qui approche, la famille d'Anima en visite, la grossesse de Bérenilde... intrigues principales et secondaires sont entremêlées de main de maître, dans un style toujours aussi fleuri et imagé, dont chaque détail est soigneusement pensé.

Les personnages du tome 1 sont au rendez-vous et ont bien évolué. Ophélie est courageuse et pourtant, qu'est-ce qu'elle subit ! Thorn est fidèle à lui même, froid... mais il se dévoile et je suis particulièrement attachée à son personnage. Leur couple évolue sous nos yeux, par des chemins pas toujours simples.
Et puis les personnages secondaires, tous hauts en couleur ! Mon chouchou est toujours Archibald, l'étrange ambassadeur, charmeur et attachant.

Un seul reproche : l'attente va être longue jusqu'au tome 3 !

Écrire commentaire

Commentaires : 0