TAG : je brûle mes mangas


Alors je vous rassure tout de suite : je ne vais pas vraiment les brûler, j'y tiens beaucoup trop !

L'idée amusante de ce tag est de tirer au sort 2 mangas de sa bibliothèque et de choisir celui qu'on sacrifierait en le brûlant. J'ai mis tous les titres que je possède et que j'ai lu, y compris en numérique, et créé 15 matchs à l'aide d'un générateur aléatoire. Certains choix étaient très faciles, d'autres beaucoup moins...


Idée prise chez Angel Chronicles

1er match : Mon Histoire / Faster than a Kiss


Mon Histoire 🔥

Takéo Gôda est un lycéen pataud bâti comme une armoire à glace. Les filles dont il tombe amoureux s'éprennent toutes de son ami d'enfance : le beau Sunakawa. Mais un jour il sauve une jeune fille des griffes d'un pervers. Et, pour la première fois, il semble qu'une fille craque pour lui !


Faster than a Kiss ❤️

Après le décès de ses parents dans un accident, Fumino Kaji, lycéenne de 16 ans, se retrouve à la rue avec Teppei, son petit frère de 4 ans. Son professeur principal, Kazuma Ojiro les recueille, mais Fumino refuse son aide et le provoque ouvertement assurant qu'il n'irait sûrement pas jusqu'à l'épouser pour s'occuper d'eux. Ojiro s'emporte et l'épouse sur le champ. Fumino a bien l'intention de se servir de cette situation uniquement dans le but de protéger son petit frère, mais les choses ne sont pas aussi simples qu'elles en ont l'air.


Deux comédies romantiques pour ce match, au moins on parle de titres du même genre.
Aucune hésitation, Mon Histoire est amusant mais ne m'a pas emballée plus que ça. Il a le mérite de casser le cliché du héros beau gosse, mais tourne vite en rond à mon goût. Faster than a Kiss est un titre que j'aime beaucoup, léger et tendre, certes cousu de fils blancs mais il se lit comme une friandise !


2nd match : Chi, une vie de chat / Marie-Antoinette, la jeunesse d'une Reine


Chi, une vie de chat ❤️

Ce manga raconte l’histoire d’un petit chat recueilli par une famille et son évolution au sein de cette famille. Chaque épisode met en scène un moment marquant de cette vie de chat : sa première rencontre avec une auto, avec un chien, comment il va apprendre à faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, etc.


Marie-Antoinette, la jeunesse d'une Reine 🔥

Marie-Antoinette est l'une des personnalités historiques les plus adaptées en fiction. Sophia Coppola, Chantal Thomas ou Riyoko Ikeda... de nombreux créateurs ont donné naissance à un personnage en adéquation avec leurs idéaux.Cependant, quand Fuyumi Soryo s'attaque au mythe, ce n'est pas pour reproduire une énième icône malmenée par la vision trop partiale de Stephan Zweig, mais pour restituer dans la réalité historique une jeune fille dénuée de tout artifice.


Chi est trop mignonne pour être brûlée et Marie-Antoinette m'a laissé un goût d'inachevé. Cet unique volume raconte les débuts de son mariage avec le futur Louis XVI, on y retrouve les superbes dessins et la précision historique de Fuyumi Soryo, mais il ne s'y passe finalement pas grand chose. Dans le cadre d'une série, ce serait un excellent premier tome, mais ce n'est pas prévu.


3ème match : xxxHolic / Les Brigades Immunitaires


xxxHolic ❤️

Difficile de vivre une vie normale lorsqu’on est harcelé jour et nuit par des ectoplasmes. Pour se débarrasser de ses visions, Kimihiro Watanuki, lycéen, accepte un petit boulot d’homme de ménage chez Yûko Ichihara, une médium très puissante, mais plutôt difficile à vivre. Ses premiers clients seront une menteuse obsessionnelle et une maniaque de l’informatique.



Les Brigades Immunitaires 🔥

Savez-vous ce qui se passe dans votre organisme quand de terribles microbes débarquent ? Des brigades immunitaires d’élite, toutes plus impitoyables les unes que les autres, sont chargées de les éradiquer pour protéger les autres cellulesPneumocoque, allergie, grippe, éraflure... Les batailles pour votre santé ne font que commencer !



De nouveau un match facile : Les Brigades Immunitaires est un manga hilarant et intelligent, mais xxxHolic est un bijou, tant sur le fond que pour son graphisme très classe.


4ème match : Dengeki Daisy / Your Lie in April


Dengeki Daisy 🔥

"Quoi qu’il arrive, je te protègerai.” Depuis la mort de son frère, l’unique parent qui lui restait, Teru vit seule, avec pour soutien moral, le téléphone portable que son frère lui a donné et sur lequel elle reçoit les mails d’un personnage mystérieux se faisant appeler “Daisy”. Un jour, pour une raison idiote, elle se retrouve à travailler au service de Kurosaki, le gardien du lycée aux allures de voyou. Mais ce vaurien n’aurait-il pas quelque chose à cacher à Teru ?


Your Lie in April ❤️

À 11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d’interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d’une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d’un blocage psychologique, le jeune garçon n’entend plus le son du piano quand il essaie d’en jouer.
Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l’approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s’approprier les œuvres et les réinterpréter à sa manière. La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa vie !




Le choix est beaucoup plus difficile parce que j'aime énormément les deux. Dengeki Daisy est une comédie romantique avec un fond de mystère et des personnages très attachants. Mais Your Lie in April est bouleversant, tendre, drôle, avec une intrigue bien ficelée et des ado touchants. Sous le prétexte de la musique classique il aborde des sujets difficiles - deuil, dépression, maladie - et le passage à l'âge adulte.


5ème match : X-1999 / Brainstorm Seduction


X-1999 ❤️

Kamui Shiro était encore très jeune lorsque sa mère périt dans un grand incendie. Lorsqu’il revient à Tokyo 6 ans plus tard, Kamui ne veut rendre de comptes à personne et n’accepte aucune aide. Pourtant, dès son retour dans la capitale, il est abordé par différentes personnes vraiment étranges. Une ultime bataille approche pour décider du destin de la Terre et Kamui doit y jouer un rôle décisif. En choisissant son camp, il scellera l’avenir de l’humanité.



Brainstorm Seduction 🔥

Au Comité Cérébral, centre de contrôle situé dans la tête d’Ichiko, 29 ans et célibataire, ses membres sont au travail. Les faits et gestes de la jeune fille sont visionnés et votés à l’unanimité dans des débats animés où chacun donne de la voix ! Et lorsque Ichiko tente d’aborder le craquant Ryôichi, de huit ans son cadet, c’est l’effervescence dans l'esprit de la presque trentenaire. 


Il n'y a même pas concurrence là. J'adore Setona Mizushiro, vraiment, mais Brainstorm Seduction est loin d'être son meilleur, c'est une comédie romantique sympa comme elle sait les faire mais c'est tout.
X-1999 en revanche est une oeuvre puissante aux personnages charismatiques, dont le seul - gros - défaut est d'être inachevée... Malgré ce point qui me reste en travers de la gorge (plus de 10 ans de hiatus !), c'est mon CLAMP préféré, de loin.


6ème match : Chobits / Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka


Chobits ❤️

Hideki Motosuwa, étudiant recalé, trouve un ordinateur personnel gisant au milieu des poubelles. Nommée Tchii, celle-ci ne contient aucun logiciel, et semble n'avoir aucune utilité.



Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka 🔥

Le jeune Masatomo aurait pu avoir une vie normale : jusqu'à son entrée à l'école primaire, il était en effet un petit garçon plutôt jovial. Mais hélas, en première année, et peu de temps après la rentrée, son trop colérique professeur lui donne un gifle particulièrement violente, et pas du tout justifiée. Dès lors, la spirale infernale commence pour Masatomo, qui n'ose plus retourner à l'école : peur du regard d'autrui et des rumeurs, incapacité à sortir de chez soi, difficultés d'intégration... Tous les ans, malgré les efforts de ses parents, mais aussi de nombreux professeurs et pédagogues, il n'arrivera jamais à suivre une scolarité "ordinaire". Préférant passer ses journées chez lui, à copier des dessins de  Dragon Ball. Et si, au fil des pages, une vocation salvatrice était en train de naître ?



De nouveau, c'est un faux match : Sans aller à l'école... est un témoignage intéressant, qui aborde le sujet de la phobie scolaire. J'apprécie de trouver de tels titres, mais il ne peut pas rivaliser avec Chobits.
Celui-ci peut sembler léger, voire un peu superficiel, au premier abord, mais absolument pas. C'est au contraire une profonde réflexion sur l'amour qui m'a énormément touchée.


7ème match : Perfect World / Lucika Lucika


Perfect World ❤️

Tsugumi, à 26 ans, est décoratrice d'intérieur. Un soir, lors d'une soirée de travail, quelle est sa surprise de retrouver autour de la table Hayukawa, son amour de lycée ! Mais depuis la fin de leurs études, le jeune homme, impliqué dans un accident, est en fauteuil roulant. Certaine que jamais elle n'aura la force (et l'envie) de fréquenter un homme "au corps amoindri", la jeune femme va pourtant sentir quelque chose bouger en elle.



Lucika Lucika 🔥

Lucika est folle, complètement folle, comme tous les enfants le sont un peu : infiniment curieuse, jamais à court d’idées saugrenues, prête à regarder le monde au travers d’un prisme déformant d’une fraîcheur extraordinaire, elle déclenche des catastrophes à répétition autour d’elle. Découvrez la guerre farouche qui l’oppose à l’armée d’invasion des + de son cahier de mathématiques, sa manière très personnelle d’interpréter la fin d’un rouleau de papier toilette, ou son émouvante commande au père Noël !


Lucika est drôle et adorable mais elle ne peut tout simplement pas lutter contre la claque qu'est Perfect World. Ce titre est un de ceux qui m'a le plus bouleversée par la justesse de son propos et les difficultés de ses personnages.


8ème match : Entre toi et moi / Haikyu !!


Entre toi et moi 🔥

Reta Kikuchi et Makoto Sakurai sont amis d'enfance et vivent dans des maisons voisines. Leurs parents s'entendent bien. Un jour, Reita, qui a la cote auprès des filles, mais qui est aussi un Narcisse imbu de sa personne, annonce à Makoto qu'il va devenir son petit ami.


Haikyu !! ❤️

Malgré son pauvre mètre 63, Shoyo est un garçon plein d’énergie qui se donne à fond dans le sport qu’il aime : le volley-ball ! Son atout : une détente phénoménale malgré sa petite taille. Son modèle : « Le Petit Géant », le mythique No 10 de 1m70 du Lycée Karasuno qui tutoya les sommets des tournois nationaux. C’est d’ailleurs dans ce même lycée que Shoyo s’inscrit, comme pour marcher sur les traces de son idole ! Mais arrivé à la section volley, il tombe sur une autre nouvelle recrue qu’il ne peut pas voir : Tobio, un joueur aussi arrogant que talentueux. Les deux garçons visent le titre d’As des rookies mais avant, ils devront relever le club de volley de l’établissement Karasuno, déchue de son rang de champion au point d’avoir été baptisé le « lycée sans ailes ».


Pas d'hésitation non plus, Entre toi et moi est un shojo classique, peut-être même trop, plaisant mais sans plus. Haikyu en revanche est un shonen de sport lumineux et hilarant, qui arrive même à me faire aimer le volley-ball - et je vous jure que c'était pas gagné ! -, ses personnages sont tous adorables et bien développés malgré leur nombre. Non vraiment, il n'y a pas de place au débat ici.


9ème match : Save me Pythie / Shinobi Life


Save me Pythie 🔥

Dans la Grèce antique, Pythie est frappée d'une malédiction: elle ne pourra prédire que des catastrophes et personne ne la croira. À part peut être Xanthe, fils caché de Zeus qui va de catastrophe en catastrophe (de Charybde en Scylla à l'époque) sous les coups rancuniers de Héra.


Shinobi Life ❤️

Dans le Japon médiéval. Détenteurs d'un objet mystérieux et convoité, un ninja et une princesse fuient leurs poursuivants, avides de s'accaparer l'étrange relique. Ils décident finalement de se séparer pour leur échapper plus facilement. Avant de se quitter, la princesse, Beni-hime sama, confie l'objet au jeune homme lorsque retentit soudainement une explosion. À demi inconscient, le jeune homme est précipité au fond d'un lac. 
De nos jours, au sommet d'un immeuble. Jeune lycéenne, Beni Fujiwara est en bien mauvaise posture : sous la menace d'un couteau, la jeune fille ne se laisse pas démonter, mais la situation ne tourne pas à son avantage. Quand soudain notre ninja, comme tombé du ciel, atterrit sur l'agresseur de Beni.


Là encore aucun dilemme : je n'ai pas accroché à Save me Pythie. C'est amusant oui, mais vraiment sans plus, ma fille aime bien par contre. 
Shinobi Life en revanche, j'ai adoré ! Entre romance et aventure historico-fantastique, je l'ai dévoré d'une seule traite.


10ème match : Arte / Le Chant des Souliers Rouges


Arte 🔥

Arte est une jeune fille de famille aristocratique qui vit à Florence lors de la Renaissance italienne. Elle est passionnée de dessin et peinture et rêve d'en faire son métier. Mais lors du décès de son seul soutien, son père, sa mère la somme de cesser cette activité pour se marier. Arte, bien décidée à prendre sa vie en main, se met en quête d'un atelier qui l'accepterait comme apprentie.



Le Chant des Souliers Rouges ❤️

Deux collégiens aux passions contrariées. Le hasard d'une rencontre. Des chaussures rouges échangées. Devenu lycéen, Kimitaka découvre que suite à ses encouragements, Takara, la fille à qui il a confié ses baskets, s'épanouit le ballon à la main. Inspiré, il décide à son tour de ressortir les souliers rouges pour se lancer dans le flamenco... et, peut-être, se trouver lui-même.



Là par contre c'est un crève-cœur. Vraiment vraiment. Les deux sont des coups de coeur : Arte est un titre rafraîchissant et intelligent, Le Chant des Souliers Rouges est extrêmement touchant.
Je choisis les Souliers Rouges parce que c'est sans doute le manga qui m'a le plus bouleversée entre tous d'un point de vue personnel. Lisez mon article pour comprendre pourquoi, mais vraiment, c'est un bijou qui mérite de s'y attarder (mais Arte aussi hein !).


11ème match : Zombie Cherry / Doukyusei


Zombie Cherry 🔥

Miu est une lycéenne comme les autres, si ce n'est qu'elle adore tout ce qui est... horrifique ?! Rendue ramollo par trop de nuits blanches dédiées à sa passion, Miu voit dans la "Cherry Soup", boisson énergisante étrange préparée par son ami d'enfance, un bon moyen pour rester toujours en forme. Hélas, la jeune fille abuse de la potion et se retrouve zombifiée ! Miu devra alors déployer des trésors d'inventivité pour que personne (et surtout pas le beau Kei sur qui elle a des vues) ne découvre... qu'elle est déjà morte !!



Doukyusei ❤️

Hikaru est élève dans un lycée privé pour garçon. En cours de musique, sa classe se prépare pour une chorale qui aura lieu dans quelques mois. Pour Hikaru qui fait partie d'un groupe, la tâche est plutôt aisée. Quand il réalise aux répétitions que Rihito un discret et intelligent camarade de classe ne chante pas, cela l'intrigue et il lui propose alors de l'entrainer. Mais, tandis qu'ils passent de plus en plus de temps ensemble, Hikaru réalise à contre-coeur que les efforts de Rihito sont pour Harasen, leur professeur de musique.



Il n'y a pas l'ombre du début d'un débat ici. Zombie Cherry est une comédie romantique drôle et décalée, mais Doukyusei est un chef-d'œuvre. Oui, carrément. Je suis de toute façon vendue à son auteure Asumiko Nakamura, donc ce match était joué d'avance.


12ème match : Kamisama / A Silent Voice


Kamisama 🔥

Comment la petite Lucie s'est-elle retrouvée dans le ventre d'un chat ? Depuis quand les animaux parlent-ils comme vous et moi ? Pourquoi faut-il toujours se méfier d'un chien facétieux ? Bienvenue dans le monde merveilleux de Kamisama ! 
Entre manga et conte, cet Alice au pays des merveilles nippon regroupe plusieurs récits féeriques, drôles et émouvants à la fois. 



A Silent Voice ❤️

Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s'intégrer, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. 
Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu'ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable.




Là c'est un peu plus difficile, car j'aime beaucoup l'ambiance poétique et onirique de Kamisama, qui est en plus un des premiers mangas que j'ai lu. Mais A Silent Voice est vraiment un titre émouvant, qui traite de sujets importants : le handicap et le harcèlement scolaire.


13ème match : Père & Fils / Cesare


Père & Fils 🔥

Torakichi, apothicaire ambulant, passe la majorité de son temps sur les routes pour visiter ses clients. Résultat : il n'a quasiment jamais vu son fils de 3 ans, Shiro. À la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d'emmener le petit garçon avec lui sur les routes ! Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n'y connaît rien en éducation et est loin d'être un père modèle. Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé. Les aléas du voyage et les rencontres diverses l'aideront-ils à reconstituer le lien perdu avec son fils ? 



Cesare ❤️

Naïf et studieux, Angelo da Canossa n'est guère armé pour la vie d'étudiant à l'université de Pise, un lieu d'intrigue et de tensions dans l'Italie de la Renaissance. Son innocence résistera-t-elle à la rencontre de Cesare Borgia, rejeton d'une famille à la réputation sulfureuse, dont le père est sur le point d'accéder au Saint-Siège ? Rivalités entre les différentes factions de l'université, dangers de la vie quotidienne de l'époque, machinations politiques et luttes fraticides, il va partager les années de formation d'un des personnages les plus fascinants de l'Histoire.



Encore un crève-coeur, car Père & Fils est un manga touchant sur la paternité et le deuil, avec un duo adorable. Mais Cesare est tout simplement un chef-d'oeuvre historique avec un graphisme à se damner. Et mon manga préféré entre tous accessoirement.


14ème match : Canis / Les Enfants de la Baleine


Canis ❤️

Chapelier à la renommée internationale malgré son jeune âge, Satoru Kutsuna se contente de travailler dans son humble boutique, loin des projecteurs des défilés. Trop exigeant envers ses salariés, il doit trouver pour le lendemain un nouvel employé en vue d'un gros évènement. En rentrant chez lui désespéré de navoir trouvé personne, il tombe sur Ryou Kashiba, un jeune homme gisant inconscient sous la pluie et le froid, qu'il décide de ramener chez lui. Ce dernier, pour le remercier de son hospitalité, accepte alors de l'aider pendant les 2 prochains jours, après quoi il ira remplir son objectif : mourir.



Les Enfants de la Baleine 🔥

Dans un monde où tout n'est plus que sable, un gigantesque vaisseau vogue à la surface d'un océan de dunes. Il abrite des hommes et des femmes capables pour beaucoup de manipuler le saimia, un pouvoir surnaturel qu'ils tirent de leurs émotions. Ce don les condamne cependant à une mort précoce. À bord de la Baleine de glaise, ils vivent leur courte vie coupés du reste du monde. Jusqu'au jour où, sur un vaisseau à la dérive, le jeune Chakuro fait une étrange rencontre.



AAAAAAAAAHHHHHH !!!!! C'est le pire dilemme de ma liste !
J'ai longuement hésité. C'est d'autant plus dur de trancher que ce sont deux genres très différents : Canis est un BL dans le milieu de la mode et de la mafia ; Les Enfants de la Baleine est une aventure fantasy poétique. Les deux ont aussi des styles graphiques complètement différents mais pas moins beaux, je les adore vraiment tous les deux.
J'ai fini par trancher pour Canis. Mais à contre-coeur, vraiment.


15ème match : Card Captor Sakura / Le Mari de mon Frère


Le mari de mon frère ❤️

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé par l'arrivée de Mike Flanagan dans sa vie : ce Canadien n'est autre que le mari de son frère jumeau. Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l'homme qu'il aimait. Yaichi n'a alors pas d'autre choix que d'accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses...



Card Captor Sakura 🔥

Alors qu'elle feuillette un livre mystérieux, Sakura laisse accidentellement s'échapper aux quatre vents des dizaines de cartes magiques ! La jeune élève de CM1 décide de les récupérer au plus vite. Mais les esprits farceurs des cartes sont peu enclins à se laisser capturer. Accompagnée de Kélo, un petit animal étrange et de son amie Tomoyo, la jeune fille devra apprendre à maîtriser au mieux ses pouvoirs magiques pour devenir une vraie héroïne.


Le choix n'a pas été si difficile, j'aime bien Sakura, mais ce n'est pas mon CLAMP préféré. Je l'ai sans doute découvert un peu tard pour ça, puisque j'étais adulte et que c'est un titre clairement destiné aux jeunes filles. Ça ne m'empêche pas de l'aimer quand même, mais moins que leurs titres destinés aux plus âgés.
Et il faut dire ce qui est aussi : Le mari de mon frère est une véritable pépite. À la fois tendre et intelligent, ce manga est à mettre entre toutes les mains pour une belle leçon de tolérance.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Angel402 (mardi, 22 août 2017 00:08)


    Raah tu brûles Mon Histoire ! J'ai tellement adoté l'anime que j'ai envie de me faire le manga ! Je ne connais pas Faster Than a Kiss mais du coup ça m'intrigue :P

    Dengeki Daisy j'ai beaucoup aimé mais comme toi, je pense que je l'aurai facilement brûler contre d'autres mangas. (Même si Kurosaki <3)

    Depuis que tu as parlé de Cesare sur twitter, il est dans ma wish list, je pense même le tester une fois que j'aurai fini le manga Innocent, j'ai très envie de lire de l'historique et celui si à l'air vraiment bien ! :D

    Les Enfants de la Baleine, j'ai failli craquer la derniere fois en allant à la librairie mais j'ai résisté car trop de série en cours (mais bon, résisterai je pendant combien de temps encore ? Telle est la question...).

    Chouette sélection en tout cas, je ne connais pas tout les titres que tu as cité mais certains m'attirent :)

  • #2

    Anne-Cerise (mercredi, 23 août 2017 08:57)

    Oui Mon Histoire ne m'a pas emballée, j'ai laissé tomber au tome 3 je crois ? Avec Save me Pythie dans cette liste ce sont les 2 que je brûlerais sans trop de regrets. Je conseille tout le reste sans hésiter par contre !