Les Brigades Immunitaires, tome 1 - Akane Shimizu


Mon avis : 👍

Public : à partir de 10-12 ans
Statut de la série : en cours
Tomes parus en VF : 1
Tomes parus en VO : 4


Résumé éditeur

Savez-vous ce qui se passe dans votre organisme quand de terribles microbes débarquent ? Des brigades immunitaires d’élite, toutes plus impitoyables les unes que les autres, sont chargées de les éradiquer pour protéger les autres cellules et les
globules rouges...
Pneumocoque, allergie, grippe, éraflure...
Les batailles pour votre santé ne font que commencer !


Voilà un manga d'action qui détone dans le paysage éditorial. On a bien des horribles monstres, des héros badass, des planches dynamiques et de l'humour... mais tout cela est prétexte à faire découvrir le fonctionnement du système immunitaire !

Évidemment, la première comparaison qui nous vient à l'esprit est le bien connu dessin animé "Il était une fois la vie". Le point commun est bien sûr de personnifier les cellules et permettre une vulgarisation scientifique. Ce titre est cependant plus moderne (vu la différence d'âge, ça se comprend) et plus... manga tout simplement ! À ce titre on y retrouve une mise en page et des scènes d'action classiques pour un shonen : parfait pour intéresser les ado amateurs du genre, comme ma fille de 12 ans. Le tout en faisant passer le message avec des personnages attachants et des comparaisons claires.

L'intrigue suit une mignonne hématie dont le sens de l'orientation laisse quelque peu à désirer. Pour effectuer ses livraisons de dioxygène et de dioxyde de carbone, elle doit emprunter la circulation sanguine dans laquelle elle se perd régulièrement.


Les fonctions des cellules et du corps humains sont ainsi représentées par des comparaisons simples, puis expliquées par des petits encadrés. Notre hématie se retrouve bloquée par des portillons - les valves - lorsqu'elle veut prendre le flux sanguin à contresens, se fait enguirlander en se perdant dans le système lymphatique - dont les globules rouges sont absents - et se retrouve aux prises avec des agents pathogènes.

C'est là qu'interviennent les cellules du système immunitaire, et notamment un leucocyte au matricule 1146. Tous deux se croisent sur les différents cas : infection, allergie, éraflure. Le fait de choisir des personnages récurrents les rend attachants et permet une meilleure implication du lecteur.

Chaque type de cellule a une personnalité qui dépend de sa fonction. Les leucocytes sont des badass qui bondissent sur les envahisseurs en premier (les cellules les plus rapides en cas d'attaque), les lymphocytes T killer sont des fous furieux, les lymphocytes B helper des commandants, les cellules mémoires ont des petits carnets, les thrombocytes sont d'adorables bambins (les plus petites cellules du système immunitaire)... Quant aux bactéries et virus, ce sont d'hideux monstres.


Tout ce petit monde est mis en scène avec beaucoup de dynamisme et d'humour, ce qui fait que le message pédagogique passe crème. J'ai honnêtement hurlé de rire à pas mal de moments, en plus d'avoir appris plein de choses (mes cours d'immuno remontent au lycée, ça date).

Quant à ma fille, elle l'a commencé et m'a déjà demandé quand sort le second tome ! (Mi-août en l'occurence)

En résumé, un titre dynamique, drôle et intelligent, à lire autant pour son côté fiction et ses personnages, que pour apprendre des choses sur le corps humain.

Écrire commentaire

Commentaires : 0