Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis - Luis Sepúlveda


Résumé éditeur 

Max est l’humain de Mix et Mix est le chat de Max. Ils grandissent ensemble, ils sont amis pour de vrai. Lorsque Max part faire ses études, il emmène son chat bien-aimé. Max est souvent absent et Mix, devenu vieux et aveugle, passe de longues journées solitaires. 
Un jour un bruit suspect lui révèle la présence d’une souris mexicaine très sympathique, qu’il baptise Mex. La souris bavarde et trouillarde, raconte le monde à Mix, qui l’emmène en balade et lui donne un coup de main quand il faut atteindre la dernière étagère du placard.
Ils sont très différents mais entre le chat rêveur et la souris gourmande et volubile naît une amitié comme sait si bien les raconter Luis Sepúlveda.


Voici donc le troisième conte philosophique destiné à la jeunesse écrit par le chilien Luis Sepúlveda. Comme pour les deux autres, il y dépeint avec humour et tendresse une amitié improbable, cette fois-ci entre un chat et une souris. Les deux ennemis naturels vont au contraire s'allier, le chat aveugle prêtant son agilité à la souris, celle-ci devient ses yeux.

Même si je n'ai toujours pas retrouvé l'énorme coup de coeur de la mouette et du chat, l'auteur nous offre de nouveau une jolie histoire d'amitié, prêchant - sans tomber dans un ton moralisateur - la tolérance et la richesse des différences individuelles. Ma fille l'a de nouveau dévoré en peu de temps, comme les deux autres.

J'ai prévu de découvrir une de ses œuvres adulte à l'occasion avec Le vieux qui lisait des romans d'amour.






Livre inclus dans le challenge jeunesse / young adult #5

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Pikobooks (lundi, 18 juillet 2016 14:04)

    Ha ! :) <3 Comme je suis contente qu'il t'ait plu.
    J'avais particulièrement adoré et je dois avouer qu'il fait toujours son petit effet auprès de nos petits lecteurs. :)

    "Le vieux qui lisait des romans d'amour", je l'ai lu très très jeune pour le collège et j'avais détesté !!! :) Hahaha. Il faudrait que je le relise avec mes yeux d'adulte.

  • #2

    Anne-Cerise (mardi, 19 juillet 2016)

    Oui il m'a plu, mais je n'ai pas retrouvé l'énorme coup de coeur que j'ai eu pour la mouette. Celui là m'a arraché des frissons et des larmes tant il m'a émue <3