Afterschool Charisma, tomes 1 à 9 - Kumiko Suekane

Résumé éditeur 

À l'académie St Kleio, le droit d'entrée est très exclusif. La prestigieuse institution n'accueille que des clones de personnages historiques célèbres : Beethoven, Elizabeth Ire, Freud, Napoléon ou Hitler. Sommés d'exceller dans les disciplines où ont brillé leurs modèles, ils ignorent tout de la raison de leur existence.
Parmi eux, une seule anomalie, le jeune Shiro Kamiya, adolescent tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Alors que le lycéen tente à grand-peine de s'intégrer au milieu de ses illustres camarades, John Kennedy, premier clone sorti de l'académie, est assassiné. 
Un clone est-il condamné à revivre le destin de son modèle ? Quels moyens a-t-il d'échapper à son sort ?
Manipulation, sociétés secrètes, prédestination : un thriller psychologique au thème fascinant...

Après Eternal Sabbath, voici une nouvelle histoire qui traite du clonage humain. Même si les deux séries ont en commun de soulever des questions de bioéthique, ici l'angle est plutôt du côté de l'exploitation mercantile de cette technique.

Le héros, seul adolescent ordinaire de l'académie, a pour meilleurs amis des jeunes gens aux noms de Napoléon, Sigmund ou Elisabeth. Oui, ce sont bien les personnages auxquels vous pensez, ou plutôt leurs clones. Alors quelle part de leur "original" vit réellement en eux ? Tandis que Sigmund a l'agaçante manie d'analyser tout le monde - mais est probablement le plus perspicace du lot -, Napoléon fait remarquer qu'il n'a pas d'armée, tandis Amadeus a bien du mal à composer du nouveau "Mozart". Ces personnages illustres des temps modernes ne sont plus dans le même contexte, mais l'académie attend d'eux qu'ils "aillent plus loin que leur modèle". Acquis, inné, destin, valeur de la vie humaine... tout cela s'entremêle, certains clones sont tout simplement perdus et se tournent vers une spiritualité de pacotille.

Le plus intriguant dans cette affaire est certainement le "pourquoi" de leur existence. Que cherche l'académie ? Et qui en tire les ficelles ? Si au départ on peut penser que ces génies de leur époque ont été ramenés à la vie pour améliorer le monde, on déchante rapidement lorsque l'on croise Adolf (oui Hitler). Plus que les autres, pourquoi ramener un tel monstre à la vie ? Mais son clone doit-il payer pour les crimes de son original pour autant ?

Finalement, on s'aperçoit rapidement que le mobile est celui qui fait malheureusement tourner notre monde : l'argent. Et que tout le monde n'apprécie pas cette industrie du clonage et utilise des méthodes expéditives pour le faire savoir. Au milieu de nombreuses intrigues, Shiro va avoir bien du mal à déterminer à qui il peut faire confiance et à comprendre son propre rôle.

Afterschool Charisma part donc d'un concept très intéressant, mais l'intrigue souffre de quelques longueurs. Malgré tout on avance au fil des tomes pour connaître le fin mot de l'histoire et je lirai les derniers tomes avec plaisir. Je me suis attachée à certains clones, notamment Freud (pourtant je ne suis pas fan des théories de son original !), Ikkyu (moine et artiste japonais) ou Napoléon, qui ont finalement tout d'adolescents ordinaires. Le personnage de Shiro est celui qui vient déséquilibrer le système en place, en posant les questions qui dérangent. Il en est à la fois partie intégrante et extérieur, ce qui lui donne un rôle intéressant.


Écrire commentaire

Commentaires : 0