Orgueil et Préjugés - Jane Austen

Résumé éditeur 

Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits... Jane Austen peint avec ce qu’il faut d’ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd’hui comme hier, on s’indigne avec l’orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu’emprunte l’amour...


Je n'avais jamais lu ce classique de la littérature anglaise du XIXème siècle. On m'en avait dit tellement de bien que je suis un peu déçue, je m'attendais à quelque chose de plus romantique,ausenslittéraire du terme, c'est à dire plus torturé et passionné.

Malgré tout, je l'ai lu en entier sans déplaisir. D'autant que pour un classique de l'époque le style est simple et fluide. 

Au-delà des considérations sentimentales, c'est une fresque de l'aristocratie britannique du XIXème, avec ses codes, ses hypocrisies et son oisivité. Jane Austen n'est pas tendre avec certains de ses personnages qu'elle qualifie sans détours d'idiots - ou plus souvent d'idiotes. En effet, ce roman est très féminin, d'abord parce qu'une jeune fille en est le personnage principal, mais aussi parce qu'elle est entourée de quatre sœur, d'une mère, de tantes et d'amies. Bref, les hommes sont là, mais essentiellement comme partis pour se marier. Seul Darcy sort du lot et fait moins office de figurant.

Elizabeth est une héroïne attachante parce qu'intelligente et impertinente. Elle n'a pas la langue dans sa poche et n'est pas du genre à être impressionnée par le statut social de ses interlocuteurs. 

Certains personnages en revanche m'ont sérieusement agacée, notamment la tante de Darcy qui me rappelle furieusement une personne que je déteste. Hautaine et riche, elle se croit permis de régenter la vie de tout le monde et de donner son avis sur tout ! Malheureusement au XXIème siècle ce genre de personnage existe toujours... Et que dire des idiotes qui servent de mère et de jeunes sœurs à Elisabeth !

En conclusion, même si ce n'est pas le coup de coeur attendu, c'est un roman à lire au moins une fois, surtout pour sa description de la société de l'époque.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Scarlett Julie (lundi, 18 avril 2016 11:30)

    Dommage pour la petite déception :/ C'est souvent ainsi quand on a énormément d'attente pour un titre ...
    Néanmoins je suis heureuse de voir que tu as apprécié l'ironie de la plume de Jane Austen :) J'avoue que si j'adore ce titre, j'ai une petite préférence pour Raison & Sentiments !

  • #2

    Anne-Cerise (lundi, 18 avril 2016 13:42)

    Je pense effectivement que j'avais trop d'attentes.